Termes du site non francisés : -LEXIQUE ICI-                                  SITE DE DOCUMENTATION .fr

+ de renseignement, cliquer sur l'image

Tri-articulation de l’organisme social de Rudolf Steiner d’un point de vue marxiste

01.07.2012

L'intention première de Georg Klemp est de montrer que la tri-articulation sociale n'est pas une troisième voie entre capitalisme et socialisme, mais ni plus ni moins qu'une forme du socialisme. Il se démarque en cela de nombre de représentants de la tri-articulation. Le rejet du socialisme par de tels représentants, Georg Klemp l'explique par une confusion entre socialisme et marxisme de vulgarisation. Ce qui me motive à rendre ce texte public n’est pas tant le fait qu'un socialiste approuve des aspects essentiels de la tri-articulation sociale. Ce qui m’a en fait interpelé ici, c'est la critique de Georg Klemp à une tri-articulation de vulgarisation.
Dans le mouvement actuel de tri-articulation se montrent en effet toujours plus clairement des évolutions négatives, des dérapages, qui non seulement éloignent de la base d’origine de la tri-articulation sociale, mais conduisent aussi à des collisions avec les aspects justifiés du socialisme. Il est plus facile à Georg Klemp, par son orientation marxiste, de découvrir ces évolutions négatives, qu'à ceux qui sont venus à s’occuper de tri-articulation sociale par leur intérêt pour l’anthroposophie. Il me semble plus important d'en tirer un enseignement plutôt que de vouloir corriger certaines imprécisions dans sa description de ce qu'est censé être la tri-articulation sociale véritable.

Sylvain Coiplet

Georg Klemp Tri-articulation de l’organisme social de Rudolf Steiner d’un point de vue marxiste

Traduit de l'allemand par François Germani.